Bonne fĂȘte mon mari! 🎉

Alors que certains courent aprĂšs le bonheur toute leur vie, qu’ils aspirent Ă  obtenir une apothĂ©ose introuvable, tu sembles ĂȘtre nĂ© heureux. Ton sourire est convaincant tous les matins lorsque tu te lĂšves enfin, pimpant et prĂȘt Ă  commencer une journĂ©e, peu importe ce qu’elle t’enseignera.

Tu profites dĂšs ta venue dans ce monde d’une famille complĂštement folle qui te rend fou Ă  ton tour. Non pas fou, comme la plupart d’entre nous le conçoivent. PlutĂŽt capotĂ© de gĂ©nĂ©rositĂ© et d’amour indescriptible. La famille Labelle possĂšde certainement ses dĂ©fauts, mais le manque d’amour et de cĂ©lĂ©bration ne fait point partie de la liste.

Tu vagabondais heureux dans cette rĂ©alitĂ© humaine, ayant qu’un but en tĂȘte : l’armĂ©e. Ton adolescence est caractĂ©risĂ©e par les armes, les tranchĂ©es, les amitiĂ©s parfois douteuses, mais toujours sincĂšres et les dĂ©fis dont tu es fier d’avoir accompli. Tu vivais ton quotidien, jusqu’au jour oĂč tu vĂ©cus ton premier dĂ©sespoir. Ton bonheur s’effritait et tu ne savais pas comment le reconstruire. Tu sombras pour un temps dans le nĂ©ant du monde.

AprĂšs quelques temps obscurs, la clartĂ© pure et divine a Ă©voluĂ© dans ton coeur blessĂ©. Et Dieu, ton PĂšre cĂ©leste, Celui qui a dĂ©truit toutes les barriĂšres de ton Ăąme, a pĂ©nĂ©trĂ© ton coeur. Tu lui donnas ta vie. Simplement. Tu as choisi de suivre sans retourner en arriĂšre, le Sauveur de l’humanitĂ©. Tu n’étais plus seulement un soldat de l’armĂ©e canadienne du royal 22e rĂ©giment, tu portais dorĂ©navant et pour toujours les marques des armes chrĂ©tiennes de l’armĂ©e du Roi des rois. Tu es tatouĂ© depuis ce jour. Tu es l’enfant de Celui qui rĂšgne sur ta vie.

Dieu merci, tu as embelli en sagesse, un peu avant notre rencontre! J’étais bien sĂ»r, loin de me douter de tous les attributs qui te caractĂ©risent. Chose certaine, tu savais parler et fort de surcroĂźt. Tu n’avais rien Ă  cacher aux yeux du monde et tu n’avais aucun doute sur tes innombrables projets. Rien n’est trop grand, pour l’incroyable Jonathan.

Tu m’as conquise plus d’une fois, malgrĂ© nos extrĂȘmes diffĂ©rences. Tes rĂȘves ont stimulĂ© les miens qui gĂȘnĂ©s se taisaient. Ton amour pour la vie, tes multitudes passions, nos enfants dont tu es le fier et admirable papa, ton Dieu qui est l’ancre Ă  tous tes voyages, sont quelques exemples inspirants et facilement visibles qui en influencent plus d’un.

Observer ta curiosité et ton élan naturel de vivre cette vie au maximum est un honneur pour moi.

Tu sais que je t’aime, Bonne fĂȘte!

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout