Il s’est levé

Je suis certaine que ce matin-là, les rayons du soleil frappaient âprement, tel qu’ils n’ont jamais rayonné sur la pierre dure, froide, incrédule roulée à l’entrée du tombeau.

Afin que tous les astres, les anges, les êtres vivants, et les arbres à proximité observent la résurrection du Sauveur rejeté.

Il s’est levé, seul, tel un vaillant guerrier, un roi triomphant, le lion de Judas, le justicier vainqueur.

Il s’est levé, tel un doux murmure

L’agneau immolé n’est plus La victime expiatoire est morte Mais le corps de Jésus ressuscita Le Sauveur a accompli son but l’ultime et Il a vaincu la sordide mort! Elle n’a pu le retenir.

Il s’est levé a déroulé les bandages serrés sur son corps meurtri, ses membres troués. Illuminé par les éclats de l’astre brillant, il est sorti de la mort glorieusement, sans bruit, humblement.

Je me demande s’il a attendu avant de quitter la fatidique tombe. S’est-il agenouillé? A-t-il prié son Père? A-t-il humé l’air et respiré profondément le parfum de la vie. Ses derniers instants sur terre s’achevaient. Et il s’est levé.

Après quelques jours passés avec ses plus proches amis à leur expliquer la résurrection prédite, inégalée, surpuissante à les fortifier, et les encourager d’accomplir leur mission.

Il s’est levé. Il est remonté auprès de son bien-aimé Père.

***

Bientôt l’apothéose de la lumière, éclaboussera la terre une dernière fois. Le prince de la vie paraîtra et attirera avec lui tous ceux qui lui appartiennent.

De son trône royal, il se lèvera dans la nuée, et moissonnera la terre.

Il se lève, recevant enfin l’adoration qui lui est due et tous, s’agenouilleront.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout