L’exemple à suivre (prière – 3e partie)

Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!. Matthieu 6.9-13

Cette prière sert évidemment d’exemple pour nous. Elle ne doit pas être récitée de manière automatique, mais doit plutôt pénétrer notre coeur et agir profondément en nous. Il est important de réaliser que notre Père, réside dans les cieux. Il prend place sur le trône et il est digne de recevoir toute notre adoration et notre attention.

Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire, l’honneur et la puissance; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées. Apocalypse 4.11

La prière du Seigneur Jésus, dans ce chapitre de Matthieu suggère un modèle pour toutes les sortes de prières possibles. L’adoration, la confession, les actions de grâce et l’intercession. Chaque élément est important. En négliger un empêche la communion véritable entre nous et le Créateur. Si notre prière favorite est l’intercession pour nous-mêmes et que la confession soit négligée, il est évident qu’un manque flagrant empêchera l’exaucement des requêtes demandées. Si vous désirez développer davantage votre connaissance, plusieurs livres sur la prière sont excellents et élaborent bien sur chacun de ces aspects. 

0 vue0 commentaire

Inscris-toi et reçois mes lettres de nouvelles!

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2021 par Une petite influence