La semence qui change tout [vidéo souvenir pour la fête de Charlotte]

Trop impressionné pour parler, petit ange ne savait que faire. Il venait de déranger le Tout-puissant, il devrait bien fournir des explications! Mais les mots lui manquaient. Avant même que le désespoir s’empare de lui, Dieu posa sa main sur son épaule et l’appela par son nom. « Charlotte, je sais pourquoi tu es ici. Je sais que tu es triste que les hommes adorent leur idole plutôt que moi. Il y a bien longtemps qu’ils le font, tu sais. »

Ne tenant plus en place, Charlotte se leva d’un bond! – Mais pourquoi Seigneur! Je sais que je suis nouvelle parmi vous, mais j’aimerais comprendre cet outrage!

Et Dieu, patient et tendre, lui raconta le récit de l’humanité qui commençait à la création. Il expliqua l’apparition de la toute première note de musique, douce comme une clochette. Plus la création existait et plus le son de la cloche s’intensifiait pour finalement incorporer un à un tous les instruments de la plus majestueuse des symphonies. Chaque couleur créée était parfaite, chaque animal démontrait l’ingéniosité du Créateur. L’homme et la femme vivaient en harmonie parfaite avec le lion et l’agneau.

Dieu parlait toujours en douceur, en versant quelques larmes aux instants les plus critiques de l’histoire. Puisqu’il avait créé les humains différents des anges et des animaux, les problèmes ont commencé bien tôt au début de la création. Dieu a permis à l’homme et à la femme de faire leurs propres choix sur leur vie. Et ils choisirent la désobéissance une seule fois, ce qui entraîna le péché universel. Parfois les humains optent pour le bien et souvent ils approuvent le mal.

Le Tout-puissant prit sur ses genoux la petite Charlotte qui écoutait attentivement. Elle ne connaissait pas tous les événements du monde. Dieu continua donc son histoire et raconta la chute, le mélange des peuples et des langues lors de la tour de Babel, le déluge, la naissance du peuple de Dieu, le roi David et les nombreuses preuves de désobéissance. La création de Dieu choisissait souvent de s’adorer soi-même, ou lieu de plier les genoux devant Celui qui l’aime et veut son bien.

Après quelques heures de discussion, Charlotte devint de plus en plus confuse. Elle questionnait Dieu : « pourquoi les laisses-tu faire? Pourquoi ne pas intervenir!! »

– Chère enfant, j’ai déjà intervenu une fois. Une seule fois. J’ai détruit la terre entière par les grandes eaux. Et j’ai vu une énorme souffrance. Horrible. J’ai anéanti le mal pour restaurer le bien. J’ai aussi promis de ne plus jamais le faire. L’arc-en-ciel dans laquelle tu es passée ce matin est le signe de cette promesse. Depuis ce temps, je donne des avertissements et des conséquences. Je châtie et je pardonne. Mon peuple demeure infidèle, mais je l’aime.

Alors que ces dernières paroles furent prononcées, le petit coffre posé sur la table se mit à briller. D’abord doucement, puis de plus en plus fort. Charlotte vit à l’intérieur comme une petite pierre changer de couleur de minute en minute. La lumière devenait aussi insoutenable que la gloire de Dieu. Étrangement, Charlotte remarqua qu’elle s’était habituée à l’éclat éblouissant de Dieu.

Majestueusement, Dieu se leva et parla d’une voix puissante : « Gabriel, le moment est venu ». L’ange en question arriva promptement et saisi le coffre. Il le souleva avec précaution et parti en direction de la terre.

Se tournant vers Charlotte, Dieu dit : – La naissance du Sauveur est imminente. Au lieu de détruire ceux que j’aime, j’ai choisi que mon fils s’incarne en homme et sauve mon peuple de ses péchés. Au lieu du châtiment éternel qui les condamnait tous, j’ai envoyé mon fils pour prendre leur place. La semence sera bientôt plantée au coeur de la femme vierge. Bientôt naîtra le Sauveur du monde.

Charlotte ne vit pas les larmes coulées sur les joues de Dieu, car elle admirait les myriades d’anges qui se préparaient à adorer le plus important des bébés.

L’ange lui répondit: L’Esprit Saint descendra sur toi, et la puissance du Dieu très-haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. Luc 1.35


#vidéo #Conte #ContedeNoël #FêtedeCharlotte #Petitange

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout