Seule en Sa présence

Encore seule ce soir, Mais en Ta présence, Mes courtes jambes emprisonnées sous les couvertures et le corps lourd de notre chien, je médite sur tes bontés.

Le son constant et calme de notre échangeur d’air, adoucit mon âme affairée par les soucis de cette vie. Le silence du soir, la noirceur de la nuit, n’assombrissent pas l’ombre de Ta présence tout près de moi.

Seule, mais tranquille, je réfléchis sur Ta grandeur et Ta générosité. Je tente de saisir tes attributs envers moi qui n’ont point changé depuis l’éternité. Tu m’as créée, Si petite – en effet, si insignifiante, mais oh combien aimée je suis, en Ta présence.

Seule, mais non pas isolée. Seule, mais remplie de toi. Je tente de comprendre cet incomparable et unique amour qui jadis mourut pour moi. Seul sur cette croix, entièrement seul, tu as souffert. Tu as vécu, cet insoutenable abandon, ce vil éloignement de ton père.

Par ta mort, Je ne suis jamais seule. À cause de ta souffrance, je suis vivante, Grâce à ta naissance humaine, ma mort sera céleste. 

Un jour, je savourai pleinement Ta présence. Mais en attendant, puissent les prochaines années, de ma modeste vie, goûtent partiellement à Ta grandiose présence.

** Merci de me lire et d’accueillir mes faibles méditations.

Photo prise par Charlotte Labelle (8 ans).

#Mafête #Poème

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Inscris-toi et reçois mes lettres de nouvelles!

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2021 par Une petite influence