Un temps pour la prière – 2e partie


Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. Matthieu 6.6

Dernièrement, j’ai eu très à coeur « d’améliorer » ma vie de prières. J’ai toujours été très émerveillée par les témoignages de frères et soeurs chrétiens concernant leur vie de prières et leur relation avec Dieu. Et je trouvais la mienne terne. Je voyais plusieurs lacunes, mais je ne trouvais pas de solution. J’ai donc retroussé mes manches et j’ai prié. Dans le processus, Dieu m’a amené à écrire cette étude sur ce sujet si important : la prière. J’ai lu plusieurs livres et histoires sur le sujet. En voici une qui me touche particulièrement! Surtout lorsque je ne réussi pas moi-même à prier avec un bébé autour…

Je suis mère de 19 enfants, dont neuf sont morts en bas âge. Une de mes filles s’est accidentellement fait étouffer par une nounou, alors qu’une autre eu un accident tragique qui l’a rendit estropiée. Nous avons perdu notre maison par le feu deux fois, dont une lorsque j’étais enceinte de huit mois et abandonnée par mon mari. Nous avons vécu dans la pauvreté; mon mari s’est retrouvé en prison à cause de nos dettes. Je m’appliquai à passer une heure par semaine, seule avec chacun de mes enfants. Tous les jours nous avions un temps de culte familial, même en l’absence de mon mari. Et malgré toutes mes occupations, je trouvais le temps de prier une heure, matin et soir. Pour plus d’intimité avec mon Dieu, je passais mon tablier par dessus ma tête. Je suis Susanna Wesley. Mère de 19 enfants dont Charles et John Wesley célèbres pour leur influence durant le Grand Réveil en Angleterre durant les années 1700. Malgré mes temps de prière, j’ai écrit ceci : “Loué soit Dieu pour toute journée où nous nous conduisons bien. Mais je ne suis pas encore satisfaite, parce que je ne profite pas beaucoup de Dieu. Je sais que je suis encore trop loin de lui; je désire tenir mon âme plus étroitement unie à lui par la foi et l’amour.”

Je crois que chacun doit se faire violence pour améliorer sa propre situation. Satan ne veut certainement pas encourager un chrétien dévoué et il mettra tout en oeuvre pour nous faire échouer.

Un matin, j’ai décidé qu’à l’avenir, je me lèverai plus tôt pour prier et avoir mon temps personnel avec Dieu. À partir de ce moment, Charlotte se réveillait plus tôt elle aussi, en même temps que moi. Je me levai plus tôt encore, elle aussi. Plusieurs semaines plus tard, le Seigneur a répondu! Charlotte se réveille maintenant à une heure raisonnable et je peux enfin avoir du temps avant que la journée débute.

Se réveiller et se motiver est une toute autre histoire…

0 vue0 commentaire