Une adoration véritable

Je crois qu’une vrai adoration est complètement et entièrement tournée vers Dieu, le grand Dieu. Reconnaître qui il est, ce qu’il est, ce qu’il fait et aussi ce qu’il ne fait pas. Dieu est assis sur son trône, et il mérite toute notre adoration. Négliger cet aspect de la prière démontre un égoïsme et conduira probablement à l’absence de bénédictions dans la vie de celui qui ne s’arrête pas pour contempler Dieu.

Il m’aide beaucoup d’imaginer Dieu et le ciel. Réfléchir sur sa grandeur et sa splendeur est extraordinaire et me permet d’entrer dans une adoration plus sincère. Fermez les yeux et imaginez cette glorieuse description (Apocalypse 4) : le son d’une trompette; le trône; l’être à l’aspect d’une pierre de jaspe et de sardoine; l’arc-en-ciel semblable à de l’émeraude; les vingt-quatre vieillards revêtus de vêtements blancs, et sur leurs têtes des couronnes d’or qui se prosternent devant celui qui est assis sur le trône; les éclairs qui sortent du trône, les voix et les coups de tonnerre; les sept lampes ardentes qui sont les sept esprits de Dieu; la mer de verre devant le trône, semblable à du cristal; les quatre être vivants remplis d’yeux au milieu et autour du trône qui rendent gloire, honneur et actions de grâces à celui qui est assis sur le trône, qui vit aux siècles des siècles, amen. (Apocalypse 4)

Cette scène n’a rien d’absurde. Elle sera plus extraordinaire que tout ce que nous pouvons imaginer. Alors que je cherchais la signification du mot « adorer » dans la Bible, j’ai découvert que le mot « prosterner » lui était souvent attaché. Le mot « adorer » est écrit 34 fois dans la Bible. Le mot « prosterner » apparaît 11 fois auprès du mot « adorer ». Notre position physique est donc probablement importante. Démontrer du respect au Dieu créateur doit être fait autant spirituellement que physiquement. Biensûr, nous n’avons pas à s’agenouiller pour obtenir une attention particulière de Dieu, debout nettoyant la vaisselle, ou assis en berçant son bébé peut attirer les faveurs de Dieu. L’important est le respect du coeur, cependant pour une concentration accrue, l’agenouillement peut s’avérer utile.

Plusieurs psaumes sont propices pour une adoration sincère et non répétitive. Vous trouverez donc dans les paragraphes qui suivent des raisons ou attributs de Dieu tirés des psaumes suivants : (Psaumes 47, 95, 96, 99, 100, 103, 104, 111, 115, 118) et par la suite quelques passages bibliques sur l’adoration. Il est le Très-Haut. Il est redoutable. Il est le Grand roi. Il assujettit des peuples. Il choisi notre héritage. Il règne sur les nations. Il siège sur son saint trône. Il est souverainement élevé. Il est Roi au-dessus de tous les dieux. Il tient dans sa main les profondeurs de la terre. Les sommets des montagnes sont à lui. La mer est à lui. Il a formé la terre. Il est notre créateur. Nous sommes son peuple; il est le berger. Il est très digne de louanges. Il a fait les cieux. Splendeur et magnificence sont devant sa face. Gloire et majesté sont dans son sanctuaire. Il règne. Il juge les peuples avec droiture. Il vient. Il vient pour juger la terre, avec justice et fidélité. Il est Saint. Il exauce. Il pardonne. Il punit les fautes. L’Éternel est bon, sa bonté dure à toujours. Il guérit toutes les maladies. Il délivre une vie de la fosse. Il nous couvre de bonté et de miséricorde. Il rassasie de biens la vieillesse; la fait rajeunir comme l’aigle. Il fait droit à tous les opprimés. Il est lent à la colère, riche en bonté. Il ne garde pas sa colère à toujours. Il est revêtu d’éclat et de magnificence. Il s’enveloppe de lumière comme d’un manteau. Ses oeuvres sont en grand nombre. L’Éternel se souvient de nous. Il est notre secours. L’Éternel est notre force, le sujet de nos louanges. Il est notre salut.

Venez, chantons avec allégresse à l’Éternel! Poussons des cris de joie vers le rocher de notre salut. Allons au-devant de lui avec des louanges, faisons retentir des cantiques en son honneur! Car l’Éternel est un grand Dieu, il est un grand roi au-dessus de tous les dieux. Il tient dans sa main les profondeurs de la terre, et les sommets des montagnes sont à lui. La mer est à lui, c’est lui qui l’a faite; la terre aussi, ses mains l’ont formée. Venez, prosternons-nous et humilions-nous, fléchissons le genou devant l’Éternel, notre créateur! Car il est notre Dieu, et nous sommes le peuple de son pâturage, le troupeau que sa main conduit… Psaume 95.1-7 L’Éternel règne: les peuples tremblent; Il est assis sur les chérubins : la terre chancelle. L’Éternel est grand dans Sion, il est élevé au-dessus de tous les peuples. Qu’on célèbre ton nom grand et redoutable! Il est saint! Qu’on célèbre la force du roi qui aime la justice! Tu affermis la droiture, tu exerces en Jacob la justice et l’équité. Exaltez l’Éternel, notre Dieu, et prosternez-vous devant son marchepied! Il est saint! Moïse et Aaron parmi ses sacrificateurs, et Samuel parmi ceux qui invoquaient son nom, invoquèrent l’Éternel, et il les exauça. Il leur parla dans la colonne de nuée; ils observèrent ses commandements et la loi qu’il leur donna. Éternel, notre Dieu, tu les exauças, tu fus pour eux un Dieu qui pardonne, mais tu les as punis de leurs fautes. Exaltez l’Éternel, notre Dieu, et prosternez-vous sur sa montagne sainte! Car il est saint, l’Éternel, notre Dieu! Psaume 99 Et sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Il a déployé la force de son bras; il a dispersé ceux qui avaient dans le coeur des pensées orgueilleuses. Il a renversé les puissants de leurs trônes, et il a élevé les humbles. Il a rassasié de biens les affamés, et il a renvoyé les riches à vide. Il a secouru Israël, son serviteur, et il s’est souvenu de sa miséricorde. Luc 1.50-54
0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout