La Bible : « toute qu'un livre »

Un homme dont l’histoire m’a grandement touchée par sa foi et par sa vie spirituelle a lu la Bible plus de 200 fois, dont 100 fois à genoux (imaginez!! Il a vécu 93 ans! C'est donc environ 2-3 fois par année). En effet, Georges Muëller, fondateur de plusieurs orphelinats en Angleterre croyait qu’il « économisait » du temps et était plus productif en lisant sa Bible qu’en s’affairant aux nombreuses tâches que réclamait la gestion des enfants et des bâtiments des orphelinats que Dieu lui avait confiés. Catherine Booth, qui est nommée mère de l’armée du Salut, aurait lu la Bible 8 fois avant l’âge de 12 ans. Quant à Mary Jones, elle a économisé durant 6 ans, dans les années 1700, pour acheter sa propre Bible. C’est à 15 ans qu’elle parcourra plusieurs kilomètres pour obtenir le livre chéri (au coût d'environ 300$ canadien). Adoniram Judson, comme plusieurs autres missionnaires, a sacrifié sa vie, sa santé, la vie de sa femme et de ses enfants afin de traduire la Bible et la rendre disponible à un peuple qui ne la connaissait pas. Autant ces histoires m'impressionnent, autant qu'elles m'humilient.

Le message d’amour du Père qui se trouve dans le livre précieux est si important que plusieurs ont tout donné pour lui. Saviez-vous que plusieurs chrétiens ont été tués et torturés pour avoir lu ou traduit la Bible? Saviez-vous qu’à une certaine époque, une Bible était un bien très précieux et rare? Des incendies l’ont presque anéantie, mais elle a survécu. Aujourd’hui, la Bible est l’un des livres les plus vendus et les plus traduits de la planète.


Or, son message vaut-il une vie? Son contenu vaut-il le sacrifice d’une personne? Je dis oui du bout de mes lèvres, mais je me pose une question. Que penseraient ceux qui ont donné leur vie pour Jésus en me voyant lire à la légère, cette Parole qui leur était si chère?


Chérissons-nous cette divine Parole qui soutient notre foi? Il est souvent pénible de lire, de s’arrêter, de prier et de changer. Si vous êtes découragés, vous n'êtes pas seul à vivre ces difficultés. Et Satan s’acharne et empêche les chrétiens de plonger leurs regards dans la loi parfaite. Il fera tout pour nous en dissuader. Il a essayé durant quelques siècles de détruire la Bible, sans succès. Maintenant, ingénieusement, il trouve des milliers de façons de nous détourner de ce message dont nous avons désespérément besoin. Je vous lance donc le défi de le contrarier!


Connaître le vrai Dieu est l’entraînement le plus important de notre vie, car « il possède la promesse de la vie pour le présent et pour l’avenir » (1 Timothée 4.8). Cette affirmation est puissante! Elle nous indique la façon dont nous pouvons obtenir la vie et la liberté dès maintenant et pour l’éternité!


C'est pour cette raison que j'ai écrit le livre : S'attacher à Dieu. Pour anéantir le plan de l'ennemi et pour favoriser notre émerveillement à Christ!



49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout